Amateurs libertins

Ma première experience de téléphone rose

Je me souviens de cette première comme un moment rempli de sensualité. Le téléphone rose reste sans conteste mon souvenir érotique le plus marquant. Ma première expérience de libertinage au tel était bien différente de ma première relation sexuelle, dans le sens où elle emporta le dernier semblant d’innocence puritaine qui pouvait me rester. Étant un adepte invétéré de la soumission, j’ai contacté ma maîtresse sur domina tel. Une femme dominante qui attendait de moi une obéissance inconditionnelle. Experte dans le maniement du fouet, elle laissait dans mon imaginaire de délicieux stigmates.

Dominatrice vicieuse et gourmande

Amatrice particulière de proies sans expériences et constamment en quête d’hommes soumis, elle me fit subir les pires sévices lors de mon dépucelage. Pour ma première fois au téléphone, elle m’a asservi sans le moindre remord. J’ai ressenti la pointe des ses talons aiguilles délicieusement me transpercer la peau et pour punir ma désobéissance, elle a poussé le vice jusqu’à m'obliger à m'imaginer en train de me faire défoncer le fion avec un godemiché. Cette première expérience de téléphone rose a été mémorable car, j’ai eu le courage de titiller un peu ma maîtresse. Elle a fait de moi un soumis parfaitement comblé sur cette ligne rose, car elle m’a permis d’assouvir mes plus profonds fantasmes. Sur domina tel j’ai ressenti la passion, ayant bien lubrifié et dilaté mon rectum comme recommandé par ma matrone, la perte de ma virginité arrière fut une douce expérience.

La première expérience au téléphone rose

Elle apporta une pointe de fétichisme pour pimenter notre partie plaisir. J’aime humer les culottes et ce jour, elle me demanda d'humer des culottes que j'avais commandé sur un site web. Pour ma première, je fus respectueux envers ma dominatrice, je lui vouais un culte sexuel permanent et elle me le rendait en déversant sur moi des orgasmes en abondances. Je m’abandonnais totalement au pouvoir de cette nymphe intransigeante dont je fus le docile esclave sexuel.

Laissez votre commentaire à propos de cet article